La vitesse de la lumière – L’histoire


220px-FibreopticQuelques repères pour comprendre l’histoire de la mesure de la vitesse de la lumière.

  1. 220px-Jean_Dominique_Cassini_1748_AGE_V08_1801

    Jean Dominique Cassini

    L’astronome Jean Dominique Cassini (1625-1712) observe le satellite Io de Jupiter. Son travail minutieux permet à l’astronome Olaüs Römer (1644-1710) d’affirmer en 1676 que la lumière ne se propage pas instantanément.

  2. 220px-Hippolyte_Fizeau

    Hippolyte Fizeau

    Le physicien français Hippolyte Fizeau (1819-1896) fait passer en 1849 un faisceau de lumière dans une roue dentée pour éclairer un miroir situé à 8633 mètres. Cette expérience lui permet d’évaluer la vitesse de lumière dans l’air à 315 300 kilomètre par seconde.

    La machine de Fizeau :

  3. figure-4_2
    220px-Foucault

    Jean Bernard Léon Foucault

    Le physicien et astronome Jean Bernard Léon Foucault (1819- 1868) éclaire en 1862 un miroir qui tourne à 24000 tours par minute. La lumière émise et la lumière renvoyée par le miroir suivent des chemins différents : leur différence de longueur permet à L. Foucault d’évaluer la vitesse de la lumière dans l’air à 298 000 kilomètre par seconde.

  4. Aujourd’hui, la valeur exacte retenue pour la vitesse de la lumière dans le vide est 299 792 458 mètres par seconde. La lumière se propage pratiquement à la même vitesse dans l’air, mais moins vite dans les milieux transparents comme l’eau ou le verre.
    VitesseLumiere